• confreriedusacavin

Elizabeth II

Nous venons d’apprendre avec une grande tristesse la disparition d’Elizabeth II.


Nous savons ce qu’elle représentait pour les britanniques.

Elle appréciait la France ; les Français le lui rendaient bien.

Et au-delà, elle a été aimée dans le monde entier. Elizabeth II était une très belle personne, comme il en existe très peu. Son dévouement exemplaire à sa fonction et à son pays furent admirables.


Nous pensons aux membres de la Commanderie et aux britanniques.


7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le 16 juin 2022 à 14h à 14h30, la Confrérie interviendra en conférence plénière sur les « relations entre le vin et l’Eglise en Anjou », au château d’Angers. Pierre Aguilas, Jean-Louis Robin et laure