Histoire

de la Confrérie des Chevaliers du Sacavin

Période 1904-1939

Nous sommes en 1904, dans les caves du château de Montreuil-Bellay, à l'est de l'Anjou, dans le Saumurois. Là est réuni un groupe d'amis, amateurs de vins et de bons repas. La Confrérie des Chevaliers du Sacavin est née. 

Dès le début, sa mission est de faire connaître et apprécier les vins et terroirs angevins et saumurois, de partager de bons moments autour de repas, et toujours dans la bonne humeur.

Les insignes de la Confrérie furent rapidement définis : le Sacavin, petit tonnelet avec une anse, rempli d'eau et de vin, destiné à abreuver le vigneron pendant sa journée de travail; les couleurs de l'Anjou : bleu et rouge pour le camail et l'oriflamme; le lie de vin et  le doré (couleur du Chenin) pour les tenues; le chapeau inspiré de celui porté par François Rabelais; le bâton de cérémonie sculpté; les hallebardes (des coupe-marc); le CEP, qui permet d'adouber l'impétrant et le serment, prononcé pour devenir Chevalier.

D'autres symboles viendront après la 2e guerre mondiale.

© 2023 par Publique. Créé avec Wix.com